Les hommes et le ménage

L'égalité a-t-elle atteint le placard à balais ?

 

 

La maîtrise du repassage est-elle question de génétique ? L’aspirateur peut-il devenir le meilleur ami de l’homme ? Pourquoi sépare-t-on le blanc de la couleur avant de faire une machine ? L’amour est-il compatible avec le partage inégal des tâches domestiques ?

 

Sur un texte constitué pour partie de témoignages d’hommes et de femmes de tous âges, et pour partie tiré de son expérience personnelle, Catherine Richon se demande pourquoi et comment l’association de deux mots a priori anodins sonne encore étrangement à de nombreuses oreilles : les hommes et le ménage.

 

À travers une ribambelle de séquences hautes en couleurs (souvent bleues et parfois roses), à grand renfort d’ustensiles ménagers pas si faciles à dompter, elle s’amuse des clichés et pulvérise les poncifs… du genre.

 

 

Conception et interprétation : Catherine Richon

2011

 

Exploitation terminée
Voir le spectacle dans son intégralité : www

Représentations

16 mars 2013 : Festival Femmes dans la Ville (Cherbourg)

14, 15, 16 février 2013 : Salon de l’Irréel du Futur (Paris 3ème)

11 octobre 2012 : Centre Mathis (Paris 19ème)

23 mars 2012 : en appartement chez C. P. (Montreuil, 93)

8, 12, 15 mars 2012 : Centre social Espace Cambrai (Paris 19ème)

15, 17 et 18 novembre 2011 : Espace Beaujon (Paris 8ème)

16 avril 2011 : en appartement chez R. M.t (Paris 20ème)

17 mars 2011 : Centre Curial (Paris 19ème)

Lectures mises en espace du texte

7 avril 2010 : Le Cinq (Paris 19ème) 

23 mai 2010 : Comblanchien (21)

Présentations publiques du travail en cours

11 février 2009 : Le Cinq (Paris 19ème)

29 avril 2009 : Le Cinq (Paris 19ème)

7 juillet 2009 : Le Cinq (Paris 19ème)

27 août 2011 : Le 104 (Paris 19ème)

Hommes-et-menage-kcrona-bd-06.jpg
Hommes-et-menage-kcrona-bd-39.jpg
Hommes-et-menage-kcrona-bd-48.jpg
Hommes-et-menage-kcrona-bd-56.jpg
ZHommes-et-menage-kcrona-bd-22.jpg
ZHommes-et-menage-kcrona-bd-59.jpg
Hommes-et-menage-kcrona-bd-63.jpg
Hommes-et-menage-kcrona-bd-30.jpg

© Karin Crona