Mystères Pécéères

en création

Mystères Pécéères, c'est la nouvelle pièce que vient d'écrire Catherine Richon. "Pécéères" comme PCR, vous savez, les tests qui nous sont devenus si familiers...

La pièce parle du COVID, de la COVID, du vide intersidéral que nous traversons depuis maintenant plus d'un an. Il est temps d'en finir, il est temps de revivre, il est temps d'en rire, oui ! Le virus nous sidère ? Souvenons-nous qu'on peut se jouer de tout. On ne peut pas jouer dans les théâtres ? Jouons dans la rue ! 

Sur le mode du théâtre de foire, Mystères Pécéères est composée de 24 pastilles régénérantes, géantes, réjouissantes. Besoin de rien d'autre que des comédiennes, des comédiens, besoin de communion, d'interaction avec le public. 

Le texte est écrit, l'équipe se constitue. Ce qui est certain, c'est qu'il faut la donner maintenant, cette pièce. La donner avant que la pandémie ne soit plus qu'un mauvais souvenir, la donner pour nous aider à dissoudre le traumatisme COVID dans le grand bain de la joie jamais perdue. Avant très bientôt, donc, nous l'espérons ! 

L'idée est d'aller jouer Mystères Pécéères le plus rapidement possible au coin des rues, au milieu des places, dans les allées des jardins, dans les cours d'immeubles, aux marches des palais, partout...

Nous sommes confiants que la situation sanitaire nous permettra au moins ça, au moins de jouer en extérieur, dans pas si longtemps. 

Concrètement, la pièce est écrite. 32 pages, 24 scènes, 78 personnages. Catherine Richon a pu trouver le temps et la disponibilité d'esprit pour imaginer ce nouveau projet en janvier 2021 au Nouveau Gare au Théâtre à Vitry, un théâtre qui a décidé récemment de consacrer tout un espace à l'écriture contemporaine.

Catherine a écrit cette pièce dans le but de la monter immédiatement. Elle la mettra en scène et jouera. Il s'agit avec  Mystères Pécéères d'abord du plaisir du jeu après tout ! 

Benjamin Balthazar Lebigre, avec qui Catherine collabore depuis quelques années, l'assistera dans cette entreprise. Et il jouera aussi bien entendu !

Plusieurs comédiennes et comédiens ont déjà découvert le texte lors de lectures sauvages sans public - COVID oblige. 

Les modalités de création du projet sont encore en cours d'élaboration et plusieurs options sont possibles, qui dépendront d'ailleurs en partie du budget que nous pourrons réunir. Ce que nous pouvons dire, c'est que le projet réunira au moins quatre comédien.ne.s professionel.le.s, que la distribution des rôles sera tirée au sort au début de chaque représentation (oui oui ! On va bien s'amuser !), et que des versions avec des participants amateurs sont envisagées.

Si vous avez des idées, des suggestions, des encouragements à nous envoyer, nous prenons aussi avec grand plaisir ! Vous pouvez nous écrire à lagenerale@yahoo.com

Nous avons lancé un appel à dons pour nous aider à financer cette entreprise un peu folle.

Retrouvez-la en cliquant sur https://bit.ly/Appel_a_don_MYSTÈRESPÉCÉÈRES

Ange Mystères Pécéères
COVID
Mystères Pécéères
CORONAVIRUS
who-coronavirus2

FINANCEMENT PARTICIPATIF
MERCI à nos généreuses donatrices et donateurs

Andrew Eisenhauser, Eric Capitaine, Sophie Misiraca, Séverine Andreu, Fabienne Puech, Odile Lacoquerie, Karin Crona, Eliane Deleuze, Aline Sucrot, Florence Lebigre,
Isabelle Dessommes, Denis & Christiane Naudé

La Générale de Théâtre      c/o MdCA  20 rue Edouard Pailleron 75019 Paris              

01 83 89 18 60