STAGES 2017-2018

 

 

18 novembre 2017

Le corps en scène

 

8 heures 

 

Être sur scène de tout son corps. Un corps qui respire, un corps qui vit, un corps libre. Mouvement, conscience, postures, positions. Plaisir.

27-28 janvier 2018
Texte et interprétation

 

15 heures

 

Comment aborder un texte, comment mémoriser un texte, comment s'approprier un texte,

comment respecter un texte, comment jouer avec un texte ?

 

 

14-15 avril 2018

Les joies du jeu clownesque

 

15 heures

 

Un week-end tout entier pour faire le clown, pour faire la clown, pour fédérer, pour fêter, pour froufrouter, pour écouter, pour voir, pour savoir, pour tout savoir, pour tout savoir sur tout, surtout pour croire en la joie du jeu, du je, du me, du te, du te te te, tout ça quoi.

Chaque week-end est indépendant. Les participants trouveront toutefois une complémentarité dans l'ensemble de ces trois stages.

Ces formations s'adressent à tous, comédiens professionnels, aguerris ou plus débutants.

Lors de votre inscription, il vous sera demandé de nous envoyer un court message de présentation, afin d'adapter au mieux le contenu du stage aux participants.

Les stages sont animés par Catherine Richon, comédienne, metteuse en scène, autrice, pédagogue (cliquer pour lire sa biographie).

Le nombre de participants est limité à 12.

Les stages auront lieu à La Marelle, rue des Couronnes, Paris 20è.

 

Horaires :

Samedi : 10h-19h

Dimanche : 10h-18h

Une heure de pause-déjeuner. Pensez à apporter votre sandwich ou votre gamelle pour le déjeuner sur place.

Apportez une tenue souple et confortable - noire ou colorée, comme vous le souhaitez !

 

Tarifs

Stage d'une journée (Le corps en scène, 18 novembre) : 65 € / 55 € TR

Stages de deux jours (Texte et interprétation 27-28 janvier / Les joies du jeu clownesque 14-15 avril)  : 130 €/ 110 € TR

 

Tarif spécial pour une inscription aux 3 stages : 280 € / 240 € TR

 

Le tarif réduit s'applique aux intermittents, demandeurs d'emploi, retraités, étudiants.

 

Pour vous inscrire, téléchargez le